Quand je serai jockey, je serai grand

Réalisation de documentaires - 2004

Quand je serais jockey Ebloui par le sourire d’un jockey victorieux alors qu’il était enfant, Homeric a toujours été fasciné par l’univers de ces cavaliers. Devenu écrivain après avoir été lui-même apprenti-jockey, il est la voix du film.

52 min. – Cie Phares et Balises / Canal +

Trente ans après, il raconte les pistes d’entraînement de Chantilly, celles de son apprentissage à l’école de formation des jockeys la plus fameuse qui soit. Aujourd’hui encore, tous les élèves y poursuivent un identique rêve, difficile à réaliser, puisqu’un seul d’entre eux sur cent peut espérer faire carrière.

je serais grandAfin d’élucider l’énigme de ces athlètes méconnus, de déflorer leur motivation et leur passion secrète, c’est dans les coulisses de leurs exploits, au coeur des écuries, dans les vestiaires et à l’entraînement que nous avons filmé le quotidien de quelques apprentis, dont des jeunes filles, grande nouveauté de ces dernières années.

Un film-hommage au « plus beau métier du monde », celui de jockey.

>> Lien vers la fiche du film.

>> Diffusion sur Equidia

:, , ,