Otaku (Japon)

Réalisation de documentaires - 1994

otaku

Le phénomène OTAKU est-il le signe avant-coureur d’une mutation de notre société ?
Est-il au contraire l’émergence des premiers cas humains d’adaptation aux nouvelles technologies du virtuel ?

Coréalisé avec Jean-Jacques BEINEIX

  • 1er Prix du Festival International de l’Environnement 1995

180 min. / Cargo FilmsFrance 2 et Canal +


Le phénomène OTAKU est-il le signe avant-coureur d’une mutation de notre société ?

otakuEst-il au contraire l’émergence des premiers cas humains d’adaptation aux nouvelles technologies du virtuel ? Ou bien encore, la réponse d’une jeunesse sans but qui se met à l’abri des réalités d’un monde devenu trop violent ?
Refusant le contact avec les éducateurs, les parents, le reste de leurs semblables, les Otakus se réfugient dans leurs « passions tristes ».

Ils ne communiquent plus que par le truchement de leurs ordinateurs, de leurs bandes dessinées, de leurs collections d’objets, délaissant amis et relations. Ils s’abîment dans la contemplation d’un monde fait d’images et d’artifices. Ils combattent la machine, qu’ils battent bien souvent, inventent des programmes informatiques sophistiqués, empilent les cassettes vidéo dans leur chambre à coucher, préférant aux plaisirs de la chair, les créatures de la galaxie pixel.

otakuAvec l’aide de témoignages de nombreux Otakus venus confier, parfois de façon anonyme, leurs passions, au fil d’interviews de psychologues, de psychanalystes japonais, de parents et d’éducateurs, nous tâcherons de comprendre le phénomène Otaku et ses répercussions tant dans la société japonaise que dans la nôtre.

Ainsi esquissons-nous peut-être la réponse à cette inquiétante question : ne sommes-nous pas nous-mêmes déjà Otakus ou en train de le devenir ?

> Lien vers la fiche du documentaire

:, , , , ,